AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM, en savoir plus ici

Partagez | 
 

 Promised, tomorrow it will be different - w/Cane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amélia Harper²
× I'm limited edition.
avatar

Messages : 19
Avatar : jamie chung
Multinicks : levi hasting
Crédits : av@hepburns / si@tumblr
Pseudo : mashed woods ✰ justine
Statut : in a relationship with cane
Métier : television reporter
Adresse : a house in society hill

Past, present & future
Autre avatar: lucy liu (42 ans)
Répertoire:

MessageSujet: Promised, tomorrow it will be different - w/Cane   Ven 30 Déc - 16:45

 
×××
an eye for an eye do what you gotta do
do what you gotta do, no tolerance no understanding.

| ©tumblr, gifs;no turning back, lyrics

Amy avait passé une excellente journée à tel point qu'elle n'avait pas vu les heures défilées. Son métier de journaliste reporter à « Philly News » lui prenait de plus en plus de temps et ce n'était pas pour lui déplaire. Elle adorait son métier, aller sur le terrain, interviewer les gens, parler devant la caméra, c'était indéniable, elle était faite pour ça. A tel point que le producteur de la chaîne lui faisait de plus en plus confiance et par conséquent elle passait de plus en plus de temps au bureau pour satisfaire ses demandes. Elle est souvent la dernière à partir, du moins dans les journalistes, puisqu'il y a toujours quelques régisseurs qui s'occupent des éditions de la nuit. Aujourd'hui avait été un grand jour puisqu'elle avait couvert la manifestation place de la mairie contre l'investiture de Georges Bush. Grande républicaine ça a été difficile pour elle de se retenir et de ne pas donner son avis. Elle a tout de même réussi à être impartiale, un exercice difficile lorsqu'il s'agit de parler de politique. Prise dans son reportage qu'elle allait diffuser demain sur le même sujet, elle ne remarqua pas qu'il était déjà 21h30 passé. Elle avait promis à Cane de rentrer tôt cette fois pour passer un peu de temps avec lui et Arya. Une fois de plus, elle n'avait pas tenu sa promesse et elle se demandait comment son mari allait l'accueillir. Attaché-case en main, elle se dirige d'un pas assuré vers sa voiture. A cette heure-ci, l'avantage c'est qu'il y a peu de monde sur la route et qu'elle arrive rapidement devant sa maison. Elle pousse la porte de sa voiture et soupire, elle ne sait pas vraiment de quelle façon Cane va l'accueillir. Elle évite de faire trop de bruit et marche à pas de loup jusqu'au salon. Elle y trouve la table dressée avec un chandelier au milieu, elle comprend alors le message. Elle ne remarque pas Cane qui est allongé sur le canapé ce n'est que lorsqu'il se redresse qu'elle l’aperçoit. « Je sais que je t'avais dit que je rentrerai tôt mais il y a eu cette manifestation place de la mairie, c'était grandiose et mon patron m'a envoyé couvrir l’événement » dit-elle à Cane des étoiles encore pleins les yeux. « Promis, demain soir je rentrerai plus tôt » lâche-t-elle en espérant faire plus attention demain. « Arya est déjà couchée ? » demande-t-elle sans vraiment prendre conscience qu'il est plus de 21h30.

_________________

- The most exciting, challenging and significant relationship of all is the one you have with yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cane Flemming²

avatar

Messages : 15
Avatar : Luke Mitchell
Crédits : Valyria
Pseudo : Lovee (Jessica)
Statut : Marié
Métier : Avocat

MessageSujet: Re: Promised, tomorrow it will be different - w/Cane   Dim 1 Jan - 17:26


≈ ≈ ≈
{ I don't want to fight, not another tim I just wanna feel you,
You ain't got to try, you ain't got to change I just want the real you,. }
crédit/ tumblrempire.

Ces derniers temps, Cane était souvent seul le soir à la maison avec Arya. Ce soir Amy lui avait promis de rentrer tôt afin de passer du temps en famille. Il pensait que la discussion qu’ils avaient eu avait portés ses fruits. Il avait même décidé de faire un petit dîner aux chandelles pour passer du temps en amoureux une fois que la petite serait couchée. Arya s’était proposée de l’aider et ça avait été un très bon moment. Pourtant, ils n’étaient que tous les deux comme souvent. Une fois de plus, Amy ne s’était pas dépêchée pour rentrer à la maison. Il ne savait pas pourquoi il était surpris. Cane mis la petite fille au lit avec une jolie histoire et en inventant une excuse à sa fille quand elle lui demanda pourquoi sa maman n’était pas rentrée à la maison tôt. C’est déçu qu’il remballa le dîner dans le frigo afin de ne pas perdre le bon repas qu’il avait fait. Il alla ensuite s’installer sur le canapé en l’attendant. Cane avait de plus en plus l’impression d’être un père célibataire ou encore un frein pour la carrière de sa femme. Il ne savait pas comment gérer les choses. Soudain, sa femme se décida enfin à rentrer. Il se redressa alors et l’aperçut. Elle ne pris pas la peine de s’excuser, mais de se justifier. Il n’avait pas envie de se disputer avec sa femme, mais elle avait toujours de très bonnes excuses et il était fatigué d’avoir l’impression d‘être le seul à essayer que ce mariage fonctionne. Amy ne semblait même pas se rendre compte de ce qu’elle faisait. C’était comme si elle prenait cette famille à la carte quand ça l’arrangeait. Elle faisait l’honneur de sa présence quand son emploi du temps le permettait et ce n’était pas souvent. Cane ne pris pas la peine de répondre à sa promesse de rentrer tôt demain soir. Il l’avait entendu plusieurs fois. Il se demandait même pourquoi ce soir il avait pris la peine de préparer à dîner sachant qu’elle aurait mieux à faire. Il se contenta de lui répondre : « Il est 21h30 un soir de semaine donc oui. » Il savait qu’il était froid et que ça n’arrangeait pas la situation, mais il était agacé. Certes, elle le décevait en ne prenant pas ça au sérieux, mais elle décevait Arya et c’est ce qui passait encore moins. Sa fille avait besoin de sa mère et elle ne s’en rendait pas compte. « Tu aurais peut-être pu prévenir. Le dîner est dans le frigo si tu veux te le faire réchauffer. » Lui fit remarquer le beau blond avant de se rasseoir sur le canapé. Cane avait parfois l’impression qu’elle le prenait pour acquit. Elle faisait ce que bon lui semblait et il devait suivre. Elle partait du principe que puisque c’était Cane qui avait voulu Arya il devait se montrer arrangeant et c’est ce qu’il faisait. Il organisait son travail en fonction de la petite et c’est vrai que sa carrière ne décollait pas aussi rapidement qu’il le voudrait, mais il n’avait pas vraiment le choix. Il savait qu’Amy n’accepterait pas de réduire ses heures puisque la chose la plus importante était son travail. Et Cane refusait que sa fille soit élevée par une nounou.

_________________

Ghost in the mirror I knew your face once, but now it's unclear and I can't feel my body now. I separate from here and now. A drug and a dream, a lost connection, oh come back to me so I can feel alive again as soul and body try to mend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia Harper²
× I'm limited edition.
avatar

Messages : 19
Avatar : jamie chung
Multinicks : levi hasting
Crédits : av@hepburns / si@tumblr
Pseudo : mashed woods ✰ justine
Statut : in a relationship with cane
Métier : television reporter
Adresse : a house in society hill

Past, present & future
Autre avatar: lucy liu (42 ans)
Répertoire:

MessageSujet: Re: Promised, tomorrow it will be different - w/Cane   Lun 2 Jan - 15:19

« Il est 21h30 un soir de semaine donc oui. » répondit Cane à sa question de savoir si Arya était couchée. Il avait raison, ça semblait logique pensa Amy. Parfois elle aimerait avoir un peu plus cet instinct maternelle dont tout le monde parle tant. Pourtant, elle, elle a du mal à le percevoir, elle a parfois l'impression que Cane joue plus le rôle de mère qu'elle. Il est tellement génial avec Arya, elle, elle ne sait pas comment s'y prendre. Elle se souvient encore confier Arya à Cane parce que dans ses bras elle n'arrêtait pas de pleurer. Dès le début elle se sentait de trop face à cet enfant qui fait pourtant son bonheur. C'est juste pas naturel mais elle a conscience qu'elle doit être plus présente pour sa famille. « Tu aurais peut-être pu prévenir. Le dîner est dans le frigo si tu veux te le faire réchauffer. » dit Cane. Amy commença à enlever son manteau, son mari paraissait si froid mais elle savait que c'était de sa faute. Déposant sa laine sur le haut de l'escalier, elle se dirigea vers la cuisine qui donnait sur le salon. « C'est vrai, mais j'étais tellement captivée pour écrire mon reportage qui va passer demain que je n'ai pas vu le temps passer » répondit-elle encore envahit par l'excitation de ce qu'elle avait fait aujourd'hui. Elle finit sa phrase avec un peu moins d'intonation, consciente que ce n'était pas le moment de montrer sa joie. Elle se saisit du repas avant de le mettre dans le micro-onde. En attendant le petit « ding » du minuteur, elle rejoignit Cane sur le canapé. « Est ce que tu veux manger avec moi ? » demande-t-elle en espérant que son mari n'ait pas déjà mangé. Elle n'avait pas envie de déguster le plat qu'il lui avait fait seule. C'était souvent lorsqu'elle rentrait à la maison tard et qu'il ne mangeait pas avec elle qu'elle se rendait compte qu'elle avait besoin de lui. Qu'elle l'aimait et qu'elle ne voulait pas finir comme toutes ces femmes qui passent leurs soirées et leurs week-ends seuls. Elle posa sa main sur la cuisse de Cane, tentant une approche. Elle avait besoin de le sentir près de lui, besoin de savoir qu'il n'était pas fâché contre elle parce que malgré les apparences, elle s'en voulait de ne pas avoir eu le réflexe de le prévenir. « S'il te plaît, excuse moi » dit-elle en attrapant son visage pour l'embrasser. Il paraissait toujours énervé mais elle sentit qu'il avait du mal résister à ses avances.

_________________

- The most exciting, challenging and significant relationship of all is the one you have with yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cane Flemming²

avatar

Messages : 15
Avatar : Luke Mitchell
Crédits : Valyria
Pseudo : Lovee (Jessica)
Statut : Marié
Métier : Avocat

MessageSujet: Re: Promised, tomorrow it will be different - w/Cane   Lun 2 Jan - 19:11

Cane savait que ce n’était pas en étant aussi froid que ça arrangeait la situation, mais il n’avait pas envie de baisser son pantalon et de tout accepter, pas ce soir. Il avait envie de taper du poing sur la table afin d’avoir une chance de voir les choses changer. Au lieu de s’excuser, Amy lui expliqua ce qui l’avait retenu, elle justifiait le fait d’avoir choisi son travail avant sa famille. Il l’a sentait encore prise dans l’excitation du moment. Il avait l’impression de la freiner dans sa vie. Il n’avait pas envie de se sentir ainsi. Il savait que ça n’apportait des mauvaises choses parce qu’il l’a faisait ensuite se sentir aussi mal que lui. « Il y aura toujours un reportage ou un invité qui passera avant nous. » Lâcha Cane avant de baisser les yeux. Il ne disait pas ça pour la culpabiliser, mais parce que ça le pesait. Il avait envie de sentir qu’il avait de l’importance pour elle, qu’il comptait davantage d’un scoop, que d’une promotion, mais il ne le sentait pas. Il avait l’impression qu’il était en train de perdre sa femme et qu’il ne pouvait rien faire pour la retenir. Il ne serait jamais aussi intéressant que son travail. La vérité était que sa femme lui manquait. Amy lui proposa de manger avec lui, elle faisait le premier pas, mais il ne se sentait pas prêt. « Je n’ai pas faim. » Lui répondit le beau blond. Il faisait l’enfant qui refusait d’accepter son invitation alors qu’au fond il avait faim, mais il n’était pas encore prêt à jeter l’éponge. Amy essayait de s’excuser, mais ça ne marchait pas ainsi parce qu’il ne sentait pas qu’elle était sincère. Elle ne s’excusait pas parce qu’elle était désolée d’avoir fait passer son travail avant tout. Elle ne regrettait pas parce qu’elle aimait son métier plus que tout, plus que lui. Elle était désolée qu’il le prenne aussi mal et elle ne comptait pas changer il le savait. Il le savait et pourtant, il restait et se laissait mettre en seconde position. La jeune femme savait comment lui faire baisser sa garde, mais ce n’était pas suffisant. Il se sentait encore en colère et déçu. Il devait se faire violence afin de ne pas se laisser avoir. « Tu ne peux pas tout résoudre par un baiser … » Lui confia Cane avant de se reculer doucement. Il savait que si elle continuait sur cette route il n’allait pas résister bien longtemps. Elle restait sa femme, il l’aimait, il l’a désirait, mais parfois ça ne suffisait pas à le combler entièrement.

_________________

Ghost in the mirror I knew your face once, but now it's unclear and I can't feel my body now. I separate from here and now. A drug and a dream, a lost connection, oh come back to me so I can feel alive again as soul and body try to mend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia Harper²
× I'm limited edition.
avatar

Messages : 19
Avatar : jamie chung
Multinicks : levi hasting
Crédits : av@hepburns / si@tumblr
Pseudo : mashed woods ✰ justine
Statut : in a relationship with cane
Métier : television reporter
Adresse : a house in society hill

Past, present & future
Autre avatar: lucy liu (42 ans)
Répertoire:

MessageSujet: Re: Promised, tomorrow it will be different - w/Cane   Dim 8 Jan - 11:54

« Il y aura toujours un reportage ou un invité qui passera avant nous. » lâcha Cane. Une remarque qui lui arriva en plein coeur, elle le sentit se serrer. Ce n’était pas de cette façon qu’elle voyait les choses. Elle est passionnée par son travail, à tel point qu’elle ne voit plus le temps passé mais ce n’est pas pour autant qu’il passe avant sa famille. Ce n’est pas parce qu’elle rentre tard quelques soirs que Cane et Arya ne comptent pas pour elle.   « Cane … Tu sais très bien que c’est faux, c’est juste que quand je suis dans le feu de l’action, je fais abstraction de tout le reste » dit-elle pour tenter de se justifier. Cependant, elle a l’impression que ce soir ce n’est pas assez. Son mari l’a toujours comprise mais elle se dit que c’est peut être le moment de faire quelques efforts si elle ne veut pas voir son couple passé à la trappe. « Je n’ai pas faim » répondit-il froidement. Amy baisse les yeux, elle n’a pas envie de se prendre la tête après une journée aussi forte en émotion. Elle veut juste son mari et qu’ils se racontent leurs journées respectives. Cane aussi est passionné par son travail mais contrairement à Amélia il lui octroie une place moins importante dans sa vie. Elle tente de se faire pardonner comme elle peut en l’embrassant mais il n’est pas d’humeur.  « Tu ne peux pas tout résoudre par un baiser …  » dit Cane. Elle soupire, elle n’a pas envie de se disputer ou justifier ses actes sans arrêt. Il savait en l’épousant qu’elle était comme ça, que son travail était une chose importante pour elle et que si elle voulait un jour devenir productrice elle devait rentrer plus tard. « Qu’est ce que tu veux que je fasse Cane ?! » demanda-t-elle légèrement agacée parce qu’elle ne savait plus vraiment ce qu’il attendait d’elle ce soir. Elle s’était excusée, lui avait expliqué pourquoi elle était arrivée en retard, elle ne voyait pas ce qu’il y avait de plus à faire pour espérer retrouver son mari de bonne humeur. Sa soirée était fichue et elle n’avait qu’une seule envie : aller se coucher pour être à demain. Peut être qu’avec un peu de chance son mari serait plus propice à la discussion demain parce que là, elle avait l’impression qu’il ne faisait clairement pas avancer les choses et sa patience avait pour réputation d’être très limitée.

_________________

- The most exciting, challenging and significant relationship of all is the one you have with yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cane Flemming²

avatar

Messages : 15
Avatar : Luke Mitchell
Crédits : Valyria
Pseudo : Lovee (Jessica)
Statut : Marié
Métier : Avocat

MessageSujet: Re: Promised, tomorrow it will be different - w/Cane   Dim 8 Jan - 21:42

Cane se demandait bien ou allait mener cette conversation. Amy tenta de lui expliquer qu’elle était dans le feu de l’action, qu’elle avait fait abstraction de tout le reste. Il ne savait pas s’il devait être fier d’elle ou vexé qu’elle en soit capable. Il n’oubliait jamais qu’il avait une famille, pas même au travail. Même si elle tentait de se justifier ça ne suffisait pas. « Je veux bien si ça arrivait de temps en temps. » Lui confia Cane. Il soulignait un fait établi qui n’allait pas lui faire plaisir, mais qu’elle devait commencer à entendre. Il ne tenait pas à sans cesse se taire pour faire tenir son mariage. « Je ne me rappelle même plus de la dernière fois où on a dîner ensemble à une heure décente, où on a passé un week-end sans interruption. » Rajouta le beau blond avant de baisser les yeux. Il ne disait pas ça pour être blessant ou méchant, mais parce qu’il en souffrait réellement. Cependant, il avait l’impression qu’Amy refusait d’entendre les choses. Elle restait sur ses justifications et n’essayait pas de le comprendre. Il ne lui demandait pas d’abandonner son job, mais de lever le pied légèrement afin qu’il forme réellement une famille. Cane n’avait pas signé les papiers du mariage pour se retrouver seul la plupart du temps. De plus en plus, il avait l’impression d’être un père célibataire et ça ne lui plaisait pas. Il aimait sa femme, réellement sinon il ne serait pas en train d’essayer de se battre pour la faire réagir. Sinon il aurait déjà demandé le divorce et emmener sa fille avec lui. Il ne voulait pas abandonner parce qu’elle était la femme de sa vie, mais elle devait faire quelques efforts pour sauver leur mariage. Cane ne pourrait pas continuer comme ça encore une décennie. Il avait besoin de sa femme. La jeune femme lui demanda ce qu’il attendait d’elle, son air agacé n’arrangeait pas la situation. Il leva les yeux au ciel fatigué d’avoir l’impression de quémander de l’affection. Il aurait envie d’envoyer tout valser, d’aller se coucher ou pire de prendre la porte lorsqu’elle le regardait ainsi. Il ne supportait pas cette attitude parce qu’elle le faisait passer pour le méchant de l’histoire, celui qui voulait l’éloigner de son travail comme s’il n’était pas un homme moderne. Il ne pensait pas trop lui en demander jusqu’ici. « Peut-être faire passer ta famille en premier, enlever cette impression que j’ai qu’on passe en second … » Lâcha Cane avant de se lever. Il savait qu’elle n’entendrait sûrement pas raison. Il n’avait pas envie de se disputer encore avec elle au risque de réveiller la petite. Il décida alors de monter là-haut afin d’aller se coucher et de la laisser seule à moins qu’elle ait encore quelque chose à dire pour le retenir.

_________________

Ghost in the mirror I knew your face once, but now it's unclear and I can't feel my body now. I separate from here and now. A drug and a dream, a lost connection, oh come back to me so I can feel alive again as soul and body try to mend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia Harper²
× I'm limited edition.
avatar

Messages : 19
Avatar : jamie chung
Multinicks : levi hasting
Crédits : av@hepburns / si@tumblr
Pseudo : mashed woods ✰ justine
Statut : in a relationship with cane
Métier : television reporter
Adresse : a house in society hill

Past, present & future
Autre avatar: lucy liu (42 ans)
Répertoire:

MessageSujet: Re: Promised, tomorrow it will be different - w/Cane   Lun 9 Jan - 13:51

« Je veux bien si ça arrivait de temps en temps. »fit-il remarquer. Il n’abusait pas, et elle en avait pleinement conscience mais elle ne voulait pas l’admettre. Elle était comme ça, passionnée par son travail et pour elle, elle n’avait pas à s’en excuser. Elle lâcha un soupir, il serait sûrement mal perçu par Cane mais tant pis. Elle en avait marre de ces reproches à longueur de temps. Elle avait du mal à se résoudre à essayer de faire des efforts. Une promotion était en jeu et il était difficile pour elle de la mettre de côté pour passer plus de temps avec sa famille. « Je ne me rappelle même plus de la dernière fois où on a dîné ensemble à une heure décente, où on a passé un week-end sans interruption. » reprit-il. Elle ne montre rien mais elle réfléchit à cet instant, elle veut lui prouver que ça ne fait pas si longtemps que ça, pourtant elle est incapable de donner le moindre exemple. Elle comprend alors qu’elle abuse peut être un peu trop. Si elle veut garder Cane, l’homme de sa vie auprès d’elle, elle doit faire quelques concessions et passer moins de temps au travail. Elle se fait la promesse intérieure de faire plus attention, pour sa famille et d’essayer de s’y tenir. « Peut-être faire passer ta famille en premier, enlever cette impression que j’ai qu’on passe en second … » dit-il en se levant. Elle était prête à dire quelque chose mais elle se ravisa, Cane campait trop sur ses positions et elle sait que peu importe ce qu’elle dirait, elle aurait toujours tort. Elle le laissa monter, le cœur serré, si d’habitude il l’attendait pour manger, ce soir elle dînerait seule. Elle se dirigea vers le micro-onde, ressortit le plat et s’installa sur la table du salon. Elle alluma la télé et se brancha sur Philly News, espérant voir son reportage sur la manifestation qui avait eu lieue à l’hôtel de ville, ce matin. Elle mangea rapidement avant de tout mettre dans le lave vaisselle. Elle était encore énervée, agacée par cette conversation avec Cane. Elle ne voulait pas lui faire sentir que lui et Arya passaient toujours au second plan. Elle a toujours tout fait pour ses frères et sœurs et s’en est toujours occupé au détriment de ses loisirs et c’est ce qui lui avait donné cette passion pour ses études puis après son travail, quelque chose que personne ne pouvait lui enlever. Elle ne pouvait pas en vouloir à Cane, il ne faisait que exprimer son ressenti. Elle monta le rejoindre dans la chambre, elle ne fit pas de bruit ou cas où il dormait, ce dont elle doutait fort. Elle alluma sa lampe de chevet, Cane était tourné de l’autre côté, elle n’arrivait pas à distinguer s’il avait rejoint les bras de Morphée. Elle se déshabilla, enfila sa nuisette en satin et vint se coller contre son mari. « Je vais faire plus d’efforts, promis. Dès demain je mettrai un point d’honneur à rentrer pour 20h et je vais prendre mon samedi, comme ça on pourra aller au parc avec Arya » dit-elle espérant qu’il dirait quelque chose. Elle faisait un énorme effort pour lui à cet instant même. Depuis qu’elle avait trouvé son travail après son stage de fin d’étude, c’était la première fois qu’elle faisait une telle concession mais ça lui paraissait nécessaire. Elle aimait Cane plus que tout et elle ne voulait pas le voir malheureux à cause de son travail.

_________________

- The most exciting, challenging and significant relationship of all is the one you have with yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cane Flemming²

avatar

Messages : 15
Avatar : Luke Mitchell
Crédits : Valyria
Pseudo : Lovee (Jessica)
Statut : Marié
Métier : Avocat

MessageSujet: Re: Promised, tomorrow it will be different - w/Cane   Mar 10 Jan - 16:22

Cane lui avait dit ce qu’il pensait sans détour. Il savait que la jeune femme n’aimait pas entendre ça, mais elle en avait besoin si elle voulait sauver les choses. Elle restait silencieuse face à ses paroles. Elle ne rétorquait rien ce qui était très nouveau pour elle. Amy avait pris la bonne décision en le laissant monter en haut seul dans la chambre. Il avait besoin de temps afin de se calmer. Il n’avait plus la tête à discuter. Il savait qu’il risquerait d’aller trop loin dans ses paroles et ce n’était pas ce qu’il voulait. Il ne tenait pas à la blesser, mais à lui faire comprendre les choses. Cane savait qu’il ne tiendrait pas longtemps dans ses conditions. Peu importe combien il aime sa femme, il n’a pas envie d’être marié à l’idée d’elle plutôt qu’à elle. De plus, il espérait que ça permettrait à la jeune femme de réfléchir à ce qu’il lui avait dit. Il avait marqué des points en lui disant clairement ce qu’il pensait, mais elle serait incapable de lui dire qu’il avait raison. Elle aurait toujours quelque chose à répondre. C’était préférable que le silence l’aide à réfléchir, que ça fasse du chemin dans sa tête. Cane n’avait pas envie de devoir lui redire les mêmes choses encore et encore. Cane n’avait pas besoin de dîner, il avait besoin de se mettre au lit et de se calmer. Il s’était mis dans la couverture et cherchait le sommeil. Il somnolait, mais il avait encore du mal à se laisser aller. Il était sans doute trop énervé pour se calmer. Alors qu’il allait enfin s’endormir Amy se décida à rejoindre la chambre conjugale. Il restait silencieux même lorsqu’elle vint se coller contre lui. Amy lui promis qu’elle allait faire plus d’efforts, dès demain, qu’elle ferait de son mieux pour rentrer à 20 heures, qu’elle allait aussi prendre son samedi pour aller au parc avec Arya. Il appréciait ce geste, mais il ne savait pas s’il pouvait la croire. Il n’avait pas envie d’être déçu en la croyant aussi facilement. « D’accord, j’aimerais voir ça. » Lui répondit doucement Cole. Il n’était pas ironique ou sarcastique. Il lui faisait simplement comprendre qu’il voulait le voir pour y croire. Il savait que sa femme faisait des efforts pour arranger les choses, mais il avait besoin de preuves. Ce n’était pas la première fois qu’elle lui disait ça.

_________________

Ghost in the mirror I knew your face once, but now it's unclear and I can't feel my body now. I separate from here and now. A drug and a dream, a lost connection, oh come back to me so I can feel alive again as soul and body try to mend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promised, tomorrow it will be different - w/Cane   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promised, tomorrow it will be different - w/Cane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cyclododécane
» A Better Tomorrow 1 & 2 (J. Woo - 1986)
» [Walt Disney Pictures] La Cane aux Oeufs d'Or (1971)
» A BETTER TOMORROW TRILOGY
» vends 11 chiots CANE CORSO mâles et femelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TWIST OF FATE :: - PHILADELPHIA, PA - :: Society Hill-
Sauter vers: