AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM, en savoir plus ici

Partagez | 
 

 hello old friend. w/olivia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elijah Pratt

avatar

Messages : 75
Avatar : henry cavill.
Crédits : av, lannisters.
Pseudo : tilly.
Statut : single.
Métier : interior designer & decorator. bénévole au refuge animalier. membre du club de lecture.

Past, present & future
Autre avatar: dylan sprayberry.
Répertoire:

MessageSujet: hello old friend. w/olivia    Jeu 8 Déc - 23:18



( For a better tomorrow, forget about the past, make new start,
live for today and don't let anything hold you back. )

Elijah était nerveux. Il ne l'était jamais d'habitude, mais aujourd'hui semblait être le jour parfait pour l'être. La situation était pour le moins particulière après tout. Sa vie avait connu un nombre impressionnant de changements au cours des deux dernières années, mais celui-ci était à un tout autre niveau. Changer de métier avait été une décision logique. Annoncer son coming-out avec été une décision nécessaire. Vouloir être père semblait défier tout entendement. Bien peu de gens étaient capables de l'imaginer dans un tel rôle et il n'était pas certain qu'ils aient tort. Que connaissait-il du rôle de parent ? Rien, si ce n'est l'indifférence glaciale de sa mère et les absences répétées de son père. Il ne se souvenait de cette époque que du sentiment de s'être senti invisible et oublié ; excepté bien sûr lors de gala interminables où il était paradé telle l'une de leurs dernières acquisitions, servant alors de faire-valoir pour leurs accomplissements en tant de parents. Cela ne semblait guère de bonne augure avec un tel modèle, si ce n'est qu'il se refusait à répéter le même schéma. S'il poursuivait sur cette route et devenait père, il ne suivrait aucun de leurs sacro-saints préceptes éducatifs qui n'avaient aucune valeur. La question maintenant était de savoir s'il allait réellement poursuivre sur cette voie. Le fait qu'il ait pris rendez-vous avec une avocate spécialisée sur les questions d'adoption semblait suggérer que oui, mais il n'était là après tout que pour se renseigner. Il considérait la possibilité et avait besoin de savoir quelles options s'offraient à lui. S'il y avait une chose dont il était sûr c'est qu'ils ne feraient aucune démarche avant d'être absolument certain. Ce n'était pas une décision qu'il pouvait se permettre de prendre à la légère. Il ne put réprimer un rire en songeant à la tournure que sa vie avait prise. Il avait envie de devenir parent et allait pour cela demander l'aide d'Oliva Mansfield. La vie était pour le moins ironique. Avoir à requérir les conseils de son ex-petite amie sur une telle question avait quelque chose de surréelle. Il ne pouvait nier qu'il appréhendait la rencontre. Leur dernière discussion n'avait guère était des plus agréables et il était inquiet de la façon dont les choses allaient se dérouler. Il n'eut cependant pas le temps d'y penser plus, car déjà la porte de son bureau s'ouvrait. « Olivia... » Il s'interrompit brusquement, ne sachant pas comment continuer. S'il y avait une procédure à suivre dans de telles conditions, il aurait aimé la connaitre au préalable. « Je suis ton prochain rendez-vous. » Evidemment qu'il l'était. Il n'avait pas pour habitude d'attendre pour le plaisir. Il soupira avant de se reprendre. « Désolé, la situation est un peu étrange. » Il lui lança un sourire contrit, attendant sa réaction pour connaitre la meilleure attitude à adopter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hello old friend. w/olivia    Sam 10 Déc - 13:31



( For a better tomorrow, forget about the past, make new start,
live for today and don't let anything hold you back. )

La vie était étrangement faite. Ce n’était jamais toi qui prenais tes rendez-vous, c’était toujours la secrétaire du cabinet. Ton emploi du temps était à sa disposition et elle savait qu’elle pouvait te caser les rendez-vous quand tu n’avais rien de prévu. Si tu avais besoin de temps pour bosser sur des dossiers, tu le notais dans ton calendrier. Alors la veille, quand tu avais regardé ton programme pour le lendemain, autant dire que tu avais été légèrement surprise. Ce nom, tu n’aurais pas pu l’oublier. Elijah Pratt … Cela faisait des années que tu ne l’avais pas vu même s’il t’était arrivé d’entendre parler de lui d’un côté ou de l’autre notamment grâce à ton frère. Oui, Elijah aimait apparemment les animaux et venait donner de son temps au refuge. Toi, les animaux c’était moyennement ton truc alors tu préférais passer au refuge le moins de temps possible. Vous vous étiez peut-être croisés quelques fois depuis tout ce temps mais rien d’exceptionnel. Et aujourd’hui, voilà que tu avais rendez-vous avec lui le lendemain pour parler d’adoption. En même temps, ce n’était pas réellement une surprise. Depuis qu’il t’avait brisé le cœur plus de dix ans plus tôt, tu savais que ce jour devait arriver. Avec le recul, tu avais apprécié qu’il ait été honnête et qu’il te donne la véritable raison de cette rupture. Tu avais gardé le secret, tu n’étais pas assez mesquine pour aller crier sur tous les toits qu’il préférait la compagnie des hommes à celle des femmes. Mais tu étais légèrement rancunière cependant. Tu décidais de ne pas te prendre la tête, tu avais une longue matinée le lendemain, le rendez-vous viendrait après tout cela. Tu rentrais donc chez toi, dans cet appartement qui te paraissait si froid maintenant que Cane n’était plus là pour l’occuper avec toi. Le lendemain, la matinée passa bien trop vite et tu eus peu de temps pour manger avant que l’heure du rendez-vous avec Elijah arrive. La demoiselle de la réception te téléphona pour te dire que votre peut-être futur client était arrivé. Tu jetais les restes de ton déjeuner à la poubelle, tu nettoyais rapidement le bureau, rangeait les dossiers de ce matin avant de sortir un stylo et une feuille blanche. Rapidement tu retouchais ton rouge à lèvres, plus par professionnalisme qu’autre chose, ce n’était pas comme si tu pouvais charmer Elijah de toute manière. Puis tu ouvris la porte et même si son nom n’avait pas été noté dans ton agenda, tu l’aurais reconnu de suite. Il avait vieilli bien sûr, comme toi mais il avait toujours le même visage. « Olivia... Je suis ton prochain rendez-vous. Désolé, la situation est un peu étrange. » En effet, la situation était des plus étranges mais tu savais être professionnelle quand il le fallait et même si Elijah t’avait brisé le cœur, c’était il y a bien longtemps, d’autres l’ont succédé à cette tâche. « Elijah. » Dis-tu avec un sourire timide. « Rentre je t’en pris. » Dis-tu avant de refermer la porte derrière lui. Tu lui fis signe de prendre place alors que tu allais t’installer derrière ton bureau. « Je ne peux nier que la situation est étrange en effet. Mais je ne suis pas mauvaise dans mon domaine, si tu veux adopter tu es au bon endroit. » Dis-tu avec un petit sourire en coin. « Dois-je en déduire que le secret n’en est plus un ? » Oui, Elijah t’avait fait jurer de ne rien dire tu n’avais trouvé aucun intérêt à le faire. Cependant, le fait qu’il soit là aujourd’hui te disait que quelque chose avait changé …
Revenir en haut Aller en bas
Elijah Pratt

avatar

Messages : 75
Avatar : henry cavill.
Crédits : av, lannisters.
Pseudo : tilly.
Statut : single.
Métier : interior designer & decorator. bénévole au refuge animalier. membre du club de lecture.

Past, present & future
Autre avatar: dylan sprayberry.
Répertoire:

MessageSujet: Re: hello old friend. w/olivia    Lun 19 Déc - 21:59



( For a better tomorrow, forget about the past, make new start,
live for today and don't let anything hold you back. )

Avoir Olivia en chair et en os face à lui faisait remonter tout un tas de souvenirs à la surface. Bien sur, il avait su qu'il aurait un jour à lui fuir face, mais il ne s'était pas attendu à ce que cela l'affecte autant. Elle avait été une part importante de son passé et il était heureux de la revoir, maintenant que l'inquiétude l'avait quitté. « Elijah. Rentre je t’en pris. » Il accepta son invitation, entrant dans son bureau tout en jetant un regard curieux autour de lui. Il se tourna alors qu'elle fermait la porte, voulant lui faire face alors qu'il la remerciait. Il tenait vraiment à ce qu'elle comprenne sa sincérité. « Merci. » Merci de ne pas me claquer la porte au nez. Merci de ne pas tenir compte du passé. Voilà tout ce que contenait son merci. Leur histoire appartenait au passé bien entendu, mais parfois certaines blessures laissaient des traces. Heureusement, cela ne semblait pas être le cas ici. Elle ne semblait pas lui tenir rigueur de ce qu'il s'était passé entre eux. Le temps avait fait son œuvre est émoussé toute colère et colère. Ils étaient des adultes aujourd’hui et beaucoup de choses avaient changé dans leurs vies. Il s'installa et l’observa quelques instants, notant les différences entre la Olivia qu’il avait connu et la femme qui se tenait devant lui. Il ne put que remarquer que le temps avait été généreux avec elle. Elle était aussi belle que dans son souvenir. « Je ne peux nier que la situation est étrange en effet. Mais je ne suis pas mauvaise dans mon domaine, si tu veux adopter tu es au bon endroit. » Il se détendit face à son affirmation, soulagé de ne pas être le seul à trouver la situation un peu surréelle. Il hocha la tête quand elle continua, ne voulant laisser planer aucun doute sur sa présence. « Je n'en doute pas. Ta réputation te précède. Je n'ai entendu que du bien de ton travail. » Dès qu'il avait osé faire part de son projet, les recommandations avaient fusé et aucune n'avait été plus élogieuse que celle contenant le nom d'Olivia. Tous ceux ayant eu besoin de ses services avaient vantés son professionnalisme, son empathie et évidemment ses compétences. A les croire, elle était une faiseuse de miracles qui avait changé leur vie. S'il avait été hésitant à cause de leur passé, les éloges à son sujet avait dissipé tout doute.  S'il devait mener son projet à bien, autant choisir la personne la plus compétente pour le guider. « Dois-je en déduire que le secret n’en est plus un ? » Il se pencha légèrement vers elle avec un ton de conspirateur. « Si par ne plus être secret, tu veux dire l'annoncer lors d'un gala de charité devant mes parents et leurs amis, alors oui. » Un haussement d'épaule accompagne sa déclaration, comme si cela ne signifiait pas grand chose. Il avait parfois l’impression que cela ne signifiait pas grand chose. Cela avait certes changé sa vie, mais cela n’avait pas changé qui il était. Il restait lui-même, pour le meilleur et le pire. Un sourire en coin s'afficha. « Ça a été un scandale mondain comme Philadelphie n'en avait pas vu depuis des années. J'ai complètement changé de vie après ça. » Elijah aimait être remarqué, alors il avait tout fait pour son coming out face le plus de bruit possible. Il avait voulu que ses parents ressentent ne serait-ce qu'un dixième de l'embarras, la colère et la honte qu'il avait ressenti tout ce temps. Il s'installa plus confortablement avant de continuer sur sa lancée. « Et toi que deviens-tu ? Si ce n'est pas indiscret bien sûr. » Il comprendrait qu'elle ne veuille pas en discuter avec lui. Elle était là dans le cadre de son travail, pas pour discuter avec lui et surtout malgré leur passé commun ils étaient presque des étrangers depuis tout ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: hello old friend. w/olivia    Mar 3 Jan - 10:14



( For a better tomorrow, forget about the past, make new start,
live for today and don't let anything hold you back. )

Revoir Elijah faisait remonter beaucoup de choses à la surface c’était indéniable. Tu te revoyais soudainement du haut de tes dix-huit ans, les larmes aux yeux alors qu’il t’annonçait que c’était fini, que ce n’était pas juste de te faire croire à quelque chose qui ne pouvait pas réellement continuer parce qu’il aimait les hommes. C’est l’amour que tu lui portais à ce moment là qui t’avait fait garder son secret parce que tu l’aimais trop pour lui vouloir du mal. Tu t’étais longtemps remise en question avant de comprendre qu’il fallait que tu arrêtes de te torturer et que tu passes à autre chose. Cela n’avait pas été facile mais tu avais tourné la page. Voilà pourquoi aujourd’hui, même si les souvenirs de cette blessure étaient bien là, tu ne pouvais plus lui en vouloir. Tu le fais rentrer et tu essayes de le mettre le plus à l’aise possible parce que tu vois bien qu’il est gêné. Venir faire une démarche d’adoption auprès de votre petite amie du lycée ce n’était certainement pas une situation très confortable mais tu savais être professionnelle et tu n’avais toujours voulu que son bonheur. Si ce bonheur était un enfant, tu ne voyais pas pourquoi tu l’en priverais. « Je n'en doute pas. Ta réputation te précède. Je n'ai entendu que du bien de ton travail. » Un sourire se dessine sur tes lèvres alors que le rouge te monte légèrement aux joues. C’est toujours comme ça pour toi avec les compliments. Tu es fière cependant, très fière d’en être arrivée là parce que si à trente-trois ans ta réputation te précède c’est que tu t’es énormément donnée pour en arriver là où tu es aujourd’hui. Tu traites tous les clients de la même manière mais tu sais déjà que l’adoption d’Elijah, s’il décide d’en faire une sera un dossier qui te tiendra très à cœur. « Tant mieux, cela me permet d’apprécier toutes ces heures supplémentaires réalisées depuis des années. » Dis-tu en plaisantant. Construire une bonne réputation ce n’était pas simple mais tu avais eu des clients importants comme banals dans ta vie professionnelle et finalement, la réputation s’était construite. Comme par magie. Avoir Elijah dans ton bureau aujourd’hui, c’était te rappeler ce secret qu’il t’avait confié. Tu ne pus t’empêcher de lui demander si le secret en était toujours un. De ton côté tu n’en avais jamais parlé à personne mais tu y avais repensé quelques fois au fil des années en espérant qu’Elijah avait accepté cette partie de lui, vivre caché ne permet pas de vivre heureux. « Si par ne plus être secret, tu veux dire l'annoncer lors d'un gala de charité devant mes parents et leurs amis, alors oui. Ça a été un scandale mondain comme Philadelphie n'en avait pas vu depuis des années. J'ai complètement changé de vie après ça. » Clairement tu ne t’étais pas attendue à une telle annonce. Tu étais même surprise qu’Elijah ait fait une telle annonce d’ailleurs mais peut-être ne devrais-tu pas l’être. Tu lui souris, tu étais contente pour lui, il avait l’air en paix et heureux en tout cas ce qui était le plus important. « En effet, cela a dû être un sacré scandale. Je suis contente que tu aies fini par en parler, tu m’as l’air en paix et heureux en tout cas. Qu’est-ce que tu fais aujourd’hui ? » Tu savais qu’Elijah était destiné à de grandes choses dans l’entreprise familiale mais s’il avait complètement changé de vie, il devait s’occuper autrement aujourd’hui. « Et toi que deviens-tu ? Si ce n'est pas indiscret bien sûr. » Tu n’avais rien à cacher, tu étais fière de ce que tu étais devenue alors tu n’allais avoir aucun mal à en parler avec cet homme qui avait un jour occupé une place bien trop grande dans ton cœur. « Comme tu le vois je suis devenue avocate. Je passe énormément de temps au boulot mais je profite du reste à côté quand même. En particulier de ma famille mais aussi de mon petit ami. » Oui, Cane avait accepté de vous donner une seconde chance ce qui était non négligeable dans ton bonheur actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: hello old friend. w/olivia    

Revenir en haut Aller en bas
 
hello old friend. w/olivia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fally I. feat Olivia(candy shop) ADBM
» Olivia MANNING : Fortunes of War
» [Poupée] Juin 2007 : my best friend (petites photos)
» Happy tree friend
» Olivia Adriaco : Face à face (RTL-TVi - 04/09/2009)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TWIST OF FATE :: - PHILADELPHIA, PA - :: Center City-
Sauter vers: