AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FERMETURE DU FORUM, en savoir plus ici

Partagez | 
 

  i'd come for you / olivia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Cane Flemming

avatar

Messages : 283
Avatar : Eric Dane
Crédits : Justine (avatar)
Pseudo : Lovee (Jessica)
Statut : Divorcé
Métier : Avocat

Past, present & future
Autre avatar: Luke Mitchell
Répertoire:

MessageSujet: Re: i'd come for you / olivia   Ven 9 Déc - 17:35

Malgré les paroles d'Olivia, Cane ne changeait pas d'avis il voulait parler à sa fille, la remettre à sa place d'enfant. Il n'avait pas envie qu'elle continue à se mettre en travers de sa vie et qu'elle se montre aussi impolie. Il ne l'avait pas élevé ainsi. De plus, Olivia aurait mérité mieux que de se sentir jugée et rabaissée. Elle avait été d'un grand réconfort dans sa vie si on oublie leur rupture. Il ne l'avait pas aidé en la couvant autant et maintenant il allait la mettre face à ses responsabilités. Elle devait comprendre que son mariage avec sa mère était terminée et que ça n'avait rien à avoir avec une fmeme dans sa vie. Cane s'était battu pour que son mariage fonctionne, il avait mis ses envies et ses rêves de côté. Il avait pratiquement élevé sa fille seul. A un moment donné, il avait compris que ce n'était plus ça de l'amour et il avait pris un chemin différent. Il aurait aimé qu'elle comprenne. « J'aimerais qu'elle comprenne avant ses trente ans. » Plaisanta Cane. Sa fille était aussi têtue que son père et il n'était pas prêt à avoir ce qu'il voulait. Il avait parfois l'impression qu'elle avait encore quatorze ans et pas vingt-quatre. Cane avait mis de l'eau dans son vin concernant leur dispute. Il n'était pas de mauvaise foi. Il admettait volontiers qu'il n'avait pas fait assez d'efforts pour qu'elle se sente accueilli dans sa vie. Il n'avait pas eu le courage d'affronter sa fille, de prendre le risque. Il est aussi vrai que la jeune femme s'était emballée dans ses paroles, mais elle était ainsi. Elle était aussi belle que franche. Dans tous les cas, il aurait aimé pouvoir revenir dans le temps. Olivia était prête à faire des plaisanteries sur sa fille et c'était assez drôle. Il se permis de laisser échapper un léger rire. Il ne comptait pas renchérir, mais elle avait marqué un point.La jeune femme semblait vraiment inquiète pour lui, presque maternel ce qui est étonnant lorsqu'on sait qu'elle est plus jeune que lui. C'était touchant et il se laissait volontiers couver. Avec elle c'était plus agréable qu'avec son ex-femme ou sa fille. C'était différent. La proposition d'Olivia le surprenait vraiment. Il ne pensait qu'elle voudrait venir jusqu'à chez lui pour lui apporter des dossiers. Elle dépassait le cadre professionnel. Il ne savait pas comment le prendre, mais il ne voulait pas se faire de fausses idées. « Avec plaisir. » Lui répondit-t-il. C'était l'occasion de se revoir dans un autre cadre il ne se voyait pas refuser. Il n'avait pas envie d'attendre de revenir au cabinet pour la revoir. Le café arrivant il pris une gorgé et l'a regarda comme si le temps s'était arrêté. D’ailleurs, être assis à une table avec elle, être à la fois si proche et si éloignée lui faisait bizarre. « Ça m'a manqué .. » Lâcha Cane. C'est la seule chose qui est sortie de sa bouche. Il se sentait gêné parce qu'il ne voulait pas passer pour le mec lourd qui n'arrive pas à tourner la page. En réalité tout chez elle lui manquait : son odeur, ses mimiques, sa présence, son rire, sa tendresse. « De passer un moment avec toi. » Rajouta Cane avec un petit sourire en coin. Face à elle il redevenait un peu plus heureux. Il comprenait alors que ses sentiments à son égard étaient toujours présents, bien plus qu'ils ne devraient.

_________________

People been talking about it, we won't just stand here is silence. Can't stop the fire from rising rising. People don't you be afraid  so many innocents slain. This is an era for change. And every shade was beautifully made and powerful. There 's so much strenght in you and me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i'd come for you / olivia   Sam 10 Déc - 13:52

Cane semblait déterminé dans l’idée de parler à sa fille. Tu ne voulais pas qu’il se dispute avec elle certes mais il avait raison. S’il ne comptait pas se remettre avec son ex-femme, il était certainement préférable qu’il ait cette discussion avec elle. Tu étais surprise du comportement de la demoiselle, tu ne pouvais pas le cacher car à son âge tu aurais pensé qu’elle voudrait le bonheur de son père. Enfin, tu venais de rompre avec lui sur un coup de tête au moment de l’accident, tu préférais ne pas trop t’avancer sur ce terrain glissant. Tu préférais essayer de réconforter Cane sur son rôle de père et plaisanter un peu sur l’attitude de sa fille. C’était tout ce que tu pouvais faire, la jeune femme te détestait c’était clair alors mieux valait que tu ne la rencontres pas de nouveau. « J'aimerais qu'elle comprenne avant ses trente ans. » Tu laissais échapper un petit rire. En effet, ce serait certainement mieux pour tout le monde si c’était le cas mais cela prendra peut-être un peu de temps. Il n’est pas toujours simple de se rendre compte que le monde dans lequel on pense vivre n’est nullement celui dans lequel on évolue. Peut-être que finalement cette rencontre avec sa fille était une bonne chose si elle pouvait permettre à Cane d’être heureux dans sa vie amoureuse. Tu aimerais que cela soit avec toi mais c’était t’avancer un peu vite. « C’est ta fille, si elle t’aime comme tu l’aimes, elle finira par comprendre qu’elle n’agit pas de la bonne manière. » Tu étais persuadée que sa fille pensait sincèrement que son père serait le plus heureux avec sa mère qu’avec une autre femme. D’après ce que Cane t’avait raconté, ce n’était plus le cas depuis longtemps. Tu n’as jamais eu aucun mal à discuter avec Cane et encore aujourd’hui, malgré la situation, il n’y a pas vraiment de silence gênant. Cependant la conversation s’essouffle et tu n’as pas envi de le voir partir sans réellement savoir quand tu vas pouvoir le revoir. Alors tu décides de prendre un risque. Un risque moins grand que celui que tu avais pris en l’invitant à dîner ce premier soir mais un risque quand même en lui proposant de venir lui apporter des dossiers chez lui pour l’occuper. « Avec plaisir. » Tu sais que tu dois sourire comme une idiote mais tu ne peux pas t’en empêcher. Il n’a pas dit non, il n’a pas dit non ! Cela veut dire qu’il n’a pas envi de ne pas te voir et ça, c’est déjà une victoire pour toi. Cela ne change pas grand chose au fond mais c’est peut-être une entré pour te permettre de lui montrer que tu tiens toujours à lui. « Tu me diras quand tu es disponible. » Dis-tu simplement. Vos cafés ne tardent pas à arriver et tu en bois une gorgée pour te réchauffer un peu. Le froid est arrivé à Philadelphie, la neige ne devrait certainement pas tarder. Ne sachant pas quoi dire d’autre, tu laissais ce silence plaisant s’installer quand Cane te dit : « Ça m'a manqué .. De passer un moment avec toi. » Tu ne t’y attendais pas c’était certain, pas à une telle déclaration, pas à ces mots sortant de sa bouche. Mais ils réchauffaient ton cœur parce que lui aussi t’avait terriblement manqué. Tu aurais aimé pouvoir prendre soin de lui, être là pour lui et de ne pas l’avoir été avait été dur à accepter … « A moi aussi ça m’a manqué. » Dis-tu de la manière la plus sincère du monde, comme si un poids se soulevait de tes épaules. « J’aurais tellement aimé être là pour toi ces dernières semaines … Je n’étais pas venue à l’hôpital simplement pour voir si tu allais bien. » Dis-tu en baissant les yeux. Tu avais espéré arranger les choses parce que tu avais espéré que c’était possible à ce moment là.
Revenir en haut Aller en bas
Cane Flemming

avatar

Messages : 283
Avatar : Eric Dane
Crédits : Justine (avatar)
Pseudo : Lovee (Jessica)
Statut : Divorcé
Métier : Avocat

Past, present & future
Autre avatar: Luke Mitchell
Répertoire:

MessageSujet: Re: i'd come for you / olivia   Lun 12 Déc - 17:42

Cane arrivait à faire de l’humour sur sa fille ce qui était déjà bien. Il n’était plus aussi énervé qu’au début. Il se remettait aussi en question. Il avait fait de son mieux comme chaque parent, mais malheureusement son mieux n’était pas assez. Il n’avait pas forcément pris les bonnes décisions. Il allait devoir agir en conséquence. Il n’avait vraiment pas envie de rentrer et d’affronter ce moment. Il préférait largement rester ici avec Olivia même si elle n’était plus son Olivia en ce moment. Il l’avait auprès de lui et c’était déjà beaucoup. Cane n’était pas étonné qu’Olivia soit aussi compréhensive et gentille, elle l’avait toujours été. C’est sûrement pourquoi il en était tombé amoureux. Elle était capable d’être un requin au travail et une personne au grand cœur dans l’intimité. Elle aurait pu enfoncer le couteau dans la plaie avec sa fille, elle aurait pu mettre un sacré bazar dans leur relation, mais ce n’est pas ce qu’elle recherchait. Heureusement puisqu’elle avait réussi à le calmer et éviter qu’il n’hurle en voyant sa fille ce soir. Il serait toujours en colère, mais il se souviendrait pendant un moment des paroles de la jeune femme. Elle savait comment l’apaiser, lui parler. Même pour leur rupture elle semblait accepter ses torts et faire un pas en avant. C’est quelque chose qui étonnait davantage Cane parce qu’il avait l’habitudes des femmes qui ne veulent rien admettre. Elle était une fois de plus vraiment mature pour son âge. Il se doutait cependant, que le fait qu’il ait failli mourir aide les choses. Elle n’avait sûrement pas envie de passer son temps à lui en vouloir. Il savait que c’était le moment pour lui de prendre du recul, de se reposer pour que sa convalescence se passe au mieux, mais il avait hâte de revenir au bureau et d’être à nouveau dans le feu de l’action. Cependant, l’idée qu’elle vienne lui rendre visite lui donnait le courage d’être davantage patient. « On va faire plutôt le contraire, tu as un emploi du temps plus chargé que le mien. » Lui lança gentiment Cane avant de laisser échapper un léger rire. Elle devait être très occupée par le travail comme toujours, mais elle prenait du temps pour lui ce qui le touchait. Cane lui avait ouvert son cœur en lui confiant que tout ceci lui avait manqué. Il n’attendait rien de sa part, il avait simplement voulu être honnête. Lorsqu’on est passé proche de la mort certaines choses prennent du sens comme le fait qu’on ne peut pas toujours mettre les choses au lendemain. Il faut oser faire les choses et ne pas avoir peur. La révélation d’Olivia fit écho en lui, il pouvait sentir qu’elle avait envie aussi à son tour d’être franche. Elle venait de piquer sa curiosité. « Tu étais venue pour quoi alors ? » Lui demanda-t-il d’une voix calme. Il n’avait pas envie qu’elle sente qu’il était fébrile. Il sentait son cœur se serrer en attendant sa réponse. Il espérait vraiment que c’était positif, qu’elle avait eu envie de revenir en arrière pour arranger les choses et pas pour y mettre un terme définitif.

_________________

People been talking about it, we won't just stand here is silence. Can't stop the fire from rising rising. People don't you be afraid  so many innocents slain. This is an era for change. And every shade was beautifully made and powerful. There 's so much strenght in you and me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i'd come for you / olivia   Mar 13 Déc - 0:22

Le sujet de Cane et de la fille de ce dernier était désormais refermé. Tu ne doutais pas que tu entendrais parler de cette discussion un jour ou un autre, peut-être au boulot quand il reviendra si tu ne le vois pas avant. Tu espères que tout se passera pour le mieux dans tous les cas, ce serait dommage que leurs si bonnes relations s’entachent, tu te sentirais légèrement coupable pour le coup. Peut-être que tu aurais mieux fait de ne rien dire, tu ne pouvais pas savoir. C’était un peu au dernier moment et sur une idée de dernière minute que tu te décidais à proposer à Cane de lui apporter des dossiers. Tu n’avais pas envi de passer pour une femme désespérée mais c’était ce que tu étais. Tu étais désespérée de ne pas attendre qu’il revienne au travail pour passer du temps avec lui. Alors tu avais proposé la première chose qui t’avait traversée l’esprit et qui ne te semblait pas trop déplacée. Parce que même si tes sentiments à son égard n’avaient pas changé, peut-être que lui avait décidé de tourner la page, de ne plus regarder en arrière mais vers l’avant. Cependant sa réponse calma quelque peu tes nerfs quand il te dit qu’il t’accueillerait avec plaisir. Cela te fit énormément plaisir, cela pouvait signifier qu’il y avait peut-être quelque chose à sauver ? « On va faire plutôt le contraire, tu as un emploi du temps plus chargé que le mien. » Tu laissais échapper un petit rire avec lui. En effet, ton emploi du temps n’était pas de tout repos mais ce n’était pas très grave, tu acceptais sans problème cet emploi du temps chargé depuis des années. Cependant, prendre du temps pour Cane ne te dérangeait pas, tu l’avais fait avant, tu le ferais de nouveau aujourd’hui. « Je te confirmerai ça mais ce sera certainement dans la soirée à part si tu préfères que je passe un week-end. » Tu ne savais pas ce qui occupait Cane dans son rétablissement mais il serait tout à fait normal qu’il ait lui aussi des choses de prévues. Tu faisais donc tout pour ne pas trop passer pour la jeune femme qui pousse le bouchon. Mais la révélation qu’il te fit ensuite te surpris tout simplement parce que tu ne t’y attendais pas. Après avoir mis fin à votre relation, tu ne pensais pas que tu lui manquerais, pas vraiment en tout cas. C’était toi qui avais brisé les choses, pas lui … Et qu’est-ce que tu t’en voulais aujourd’hui … Tu ne pus t’empêcher d’avouer à ton tour à Cane que tu n’étais pas venue à l’hôpital simplement pour prendre de ses nouvelles. Cela sembla le surprendre lui aussi et l’intriguer même s’il essayait de le cacher. « Tu étais venue pour quoi alors ? » Tu sais que c’est le moment. Tu ne sais pas comment il va le prendre mais tu sais que c’est à toi de mettre ton cœur sur la balance. Peu importe sa réaction, tu accepteras son choix, c’est toi après tout qui a brisé votre relation en premier. « Je … Je voulais m’excuser, de ce que j’avais dit, d’avoir mis fin à notre relation sur un coup de tête. Je voulais une seconde chance tout simplement. » Dis-tu en jetant brièvement ton regard dans le sien. Tu tortillais tes mains croisées en signe de nervosité. « Dès que tu es parti de l’appartement j’ai voulu te retenir, revenir en arrière. Mais c’était trop tard et je n’arrivais pas à te joindre. J’étais persuadée que je finirai par te voir le lendemain mais … » Oui, l’accident s’était mis au milieu de tout cela ne venant pas arranger les choses pour un sou. « Je suis désolée d’être une idiote. » Oh oui tu l’étais, tu l’étais tellement …
Revenir en haut Aller en bas
Cane Flemming

avatar

Messages : 283
Avatar : Eric Dane
Crédits : Justine (avatar)
Pseudo : Lovee (Jessica)
Statut : Divorcé
Métier : Avocat

Past, present & future
Autre avatar: Luke Mitchell
Répertoire:

MessageSujet: Re: i'd come for you / olivia   Mar 13 Déc - 14:24

Cane était ravie que la conversation atuour de sa fille soit terminée. Il n'avait pas envie de continuer à en parler. Il préférait régler les choses par lui-même. Il préférait se concentrer sur la jeune femme. Apparemment, elle avait envie de l'aider, d'être présente pour lui. Olivia semblait avoir vraiment envie de le voir que ce soit pour le travail ou autre. Même si elle ne le disait pas, son langage corporel disait autre chose. Il n'allait pas dire non à l'idée qu'elle passe un soir chez lui. Il se souvenait de la première fois qu'elle s'était pointée chez lui. Il ne l'attendait pas et elle était venue. Elle lui avait ouvert son cœur et ils avaient passé une nuit endiablée ensemble. Il avait été surpris dans le bon sens du terme et il ne regrettait pas d'avoir pris ce risque. Cette nuit avait changé sa vie pour le meilleur. Il ne s'attendait pas à ce que ça recommence, mais il se raccrochait à ses souvenirs. « Ça me paraît être une bonne idée ! » Lui répondit Cane. Il savait que c'était une bonne occasion de la voir chez lui et d'essayer qu'elle reste dîner. Il ne voulait pas la piéger, mais passer un moment avec elle. Bien sûr il devrait s'assurer que sa fille ne rentre pas à la maison. Il n'avait aucune envie que ça vienne tout gâcher. Soudain, Olivia lui ouvrit en quelque sorte son cœur en lui disant qu'elle était désolée, qu'elle avait mis fin à leur relation sur un coup de tête, qu'elle avait regretté directement. Elle s'en était rendue compte trop tard et finalement il avait eu son accident. Tout ceci aurait pu avoir des conséquences dramatiques. Même si aujourd'hui ils ne sont pas ensemble, elle avait la chance de pouvoir lui dire ce qu'elle pensait. « Je .. Tu n'es pas une idiote .. » Lâcha Cane, mais rien ne sortait. Il ne savait pas vraiment quoi dire. Il avait eu envie d'entendre ça depuis un moment. Pourtant, rien n'avait changé. Elle n'était pas en train de lui dire qu'elle voulait se remettre avec lui. Il n'avait pas envie de se prendre un vent et de se faire des idées. Il fini par lui confier : « Si seulement c'était arrivé. » Il se demandait ce qui se serait passé si effectivement il avait répondu à son coup de téléphone, s'il n'avait pas eu cet accident. Peut-être qu'ils seraient toujours ensemble. Cependant, il avait appris qu'on ne refait pas le monde avec des si. Il doit accepter le présent et vivre avec. Soudain son portable se mit à donner. C'était sa fille qui se demandait s'il n'était pas allé chercher les cupcakes au bout du pays pour mettre autant de temps. Il avait oublié avec tout ça qu'il était censé la retrouver avec sa mère. « Je suis désolé, je dois y aller, mais n'hésite pas à passer un soir. Tu es la bienvenue. » Lui répondit Cane avant de se lever et de prendre la boite. Avant de s'en aller il déposa un baiser sur sa joue. Il ne savait pas vraiment ce que ça voulait rien. Ce n'était pas un baiser, ni une bise. Il était entre les deux. Il ne devait pas se permettre trop de choses uniquement parce qu'elle lui avait dit qu'elle était désolée. Il pris ensuite la route en direction de chez lui.Il se traita intérieurement d'idiot une fois au volant Il espérait ne pas avoir manqué sa chance.

Sujet terminé.

_________________

People been talking about it, we won't just stand here is silence. Can't stop the fire from rising rising. People don't you be afraid  so many innocents slain. This is an era for change. And every shade was beautifully made and powerful. There 's so much strenght in you and me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i'd come for you / olivia   

Revenir en haut Aller en bas
 
i'd come for you / olivia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Fally I. feat Olivia(candy shop) ADBM
» Olivia MANNING : Fortunes of War
» Olivia Adriaco : Face à face (RTL-TVi - 04/09/2009)
» galerie d'olivia
» Yvonne Strahovski + New : Olivia Wilde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TWIST OF FATE :: - OLDER - :: rp-
Sauter vers: